• Exposition à venir
  • 1
  •       
  • 1

La promenade pas à pas

« J’ai tous mes sujets sous la main. Je vais les voir. Je prends des notes. Et puis je rentre chez moi. Et puis avant de peindre, je réfléchis, je rêve »
Pierre Bonnard, janvier 1942.

Le musée Bonnard, un projet global

balade_bonnard

Au départ du musée Bonnard, retrouvez l'atmosphère, les paysages et les lieux qui ont inspiré Pierre Bonnard. Un site où la peinture rejoint l'histoire de la ville et les jardins du Cannet, sans oublier les villas début de siècle.

Cette promenade complète la présentation des œuvres du musée, invitant le visiteur à poursuivre sa découverte de l'artiste à travers son environnement.

Le sentier de promenade qui débute du musée Bonnard jusqu'à proximité de la maison-atelier du peintre Le Bosquet, est porteur d'émotions. Il est un moment d'évocation, de mémoire des balades quotidiennes de l'artiste sur les chemins du Cannet.

 


Caractéristiques de l'itinéraire

Parcours complet : 1h30 à 2h / 4,5 km
Parcours partiel : 1h / 3 km

Dénivelé important : prévoir chaussures de marches et chapeau en été

Sur-les-pas-de-Bonnard0Au départ du musée Bonnard, retrouvez l'atmosphère, les paysages et les lieux qui ont inspiré Pierre Bonnard. Un site où la peinture rejoint l'histoire de la ville et les jardins du Cannet, sans oublier les villas début de siècle. Cette promenade offre une autre sensibilité à l'approche de l'oeuvre de Bonnard, complémentaire à la visite du musée.

Lieu de mémoire et d'inspiration, son cheminement est porteur d'émotions liées à la présence de Bonnard. Il est un moment d'évocation des « provisions de vie » quotidiennes du peintre. Ce parcours a donné lieu à plusieurs représentations, évoquées à des endroits clés par des lutrins. Il est une des portes d'entrée dans l'univers du peintre, dans sa recherche sur le paysage et la lumière du Midi. Bonnard explore toutes les ressources picturales que lui offre sa maison Le Bosquet, ainsi que les vues sur les paysages cannettans, les toits rouges, la vue sur l'Estérel et la mer.

Pierre Bonnard met tous ses sens en éveil, il est à l'écoute de la nature, il fait provision d'images et d'odeurs. Dans un carnet, il note ses impressions, le temps qu'il fait, des croquis comme autant d'aide-mémoire pour sa peinture. « J'ai tous mes sujets sous la main. Je vais les voir. Je prends des notes. Et puis je rentre chez moi. Et puis avant de peindre, je réfléchis, je rêve », dit-il en janvier 1942.

Aujourd'hui encore, plusieurs vues panoramiques permettent d'évoquer les liens très forts qui unissent Bonnard à la nature et au territoire du Cannet.

Les indications suivantes sont à mettre en relation avec le plan du parcours à télécharger en haut, à gauche de cette page (PDF).

 

Parcours complet

 

1. Musée Bonnard / Rue Saint-Sauveur / Vieux chemin de Vallauris

Sur-les-pas-de-Bonnard1Au départ du musée Bonnard, se diriger à gauche vers l'Hôtel de ville pour accéder au lutrin n°1, puis revenir et emprunter, à gauche du musée, la rue des Prés jusqu'à la rue Saint-Sauveur. Aux escaliers, descendre jusqu'à la Chapelle Saint-Sauveur, puis prendre à gauche rue des Ardissons. Descente rue de l'Abreuvage jusqu'à la rue Mermoz pour visualiser le lutrin n°2. Revenir sur vos pas, puis entamer la montée par le vieux chemin de Vallauris (à droite de la rue de l'Abreuvage). Au détour de ces ruelles escarpées, l'évocation première est celle du coeur du Vieux Cannet. Pierre Bonnard a été séduit par ce site dont il a capté les moments de vie qui animent ses toiles.

2. Traverse Victoria-Albert / Avenue Victoria

Prendre la traverse Victoria-Albert, pour rejoindre l'avenue Victoria par les escaliers, puis tourner à gauche. Passer le lutrin n°3, puis continuer jusqu'à la route de Serra Capéou. Avant de prendre les escaliers, positionnez-vous un instant près du n°2 de la rue et confronter votre regard à celui de l'artiste lutrin n°6. Grimper dans les collines, face de la traverse Saint-Antoine, par les escaliers de l'ancien chemin romain pour accéder au canal de la Siagne, aujourd'hui recouvert. Cette séquence met l'accent sur les végétaux reproduits dans l'oeuvre de l'artiste : observer les oliviers, les pins, les palmiers, ainsi que les paysages du Cannet.

3. Canal de la Siagne (Couvert)

Sur-les-pas-de-Bonnard2Parvenu au sommet, prendre à droite, la piste du canal de la Siagne. Le parcours peut être abordé ici à travers les paysages et les vues peintes par Bonnard depuis le canal qu'il transcrira dans ses oeuvres. En certains endroits, il est encore possible d'admirer les toits rouges du Cannet ainsi qu'un point de vue unique sur la chaîne de l'Estérel, les îles de Lérins et la mer Méditerranée. Au fil du parcours, un belvédère vous offre un tour d'horizon complet sur la vallée.

4. Retour par l'avenue Victoria

Ensuite, quitter le sentier pédestre par la 3ème traverse, route raide (à droite au panneau départemental canal de la Siagne par la Californie).
Sur l'avenue Victoria, effectuer un bref crochet à gauche pour rejoindre le lutrin n°4. Admirer une vaste vue de Cannes et le château du Suquet, qui ont inspiré l'un des derniers tableaux de Bonnard, Ciel d'orage sur Cannes.

5. Maison-atelier Le Bosquet

Sur-les-pas-de-Bonnard3

Retour par l'avenue Victoria, après la villa Yakimour à droite, passer devant le lutrin n°5, puis devant la maison-atelier de Bonnard Le Bosquet.
En 1926, sur les collines du Cannet, Bonnard découvre, parmi les demeures opulentes, une modeste maison rose qu'il appellera Le Bosquet du nom du quartier. C'est là que l'artiste résidera désormais dans le Midi, jusqu'à sa mort, en 1947. Le Bosquet voit naître 103 tableaux de paysages, 24 du jardin et 153 de l'intérieur de la maison, soit plus de 300 oeuvres, dont Nu dans la baignoire, L'Atelier au mimosa, L'Amandier en fleur, célèbres dans le monde entier.
Durant sa période cannettane (1926-1947), Bonnard atteint une audace et un lyrisme surprenants. Il veut saisir l'espace dans sa globalité au travers de sensations immédiates, qu'il restitue sur la toile par la forme et le dessin, dans une merveilleuse palette où s'accordent et s'opposent les mauves, les lilas, les bleus les plus soutenus, les jaunes et les roses vifs, les verts profonds, les rouges et les orangés ardents.
La maison Le Bosquet appartient toujours aux héritiers, relevant du domaine privé, elle n'est pas accessible au public.
Redescendre vers le coeur du Vieux-Cannet selon le tracé emprunté à l'aller par la traverse Victoria-Albert et par le vieux chemin de Vallauris.

Votre visite sur les pas de Bonnard vers les collines du Cannet est maintenant terminée. Nous espérons que vous avez apprécié cette promenade.

 

Parcours partiel

Sur-les-pas-de-Bonnard46. Par traverse Saint-Antoine

De la rue Saint-Sauveur, prenez directement à gauche les escaliers de la traverse Saint-Antoine (forte déclivité).

7. Chemin des Chichourliers

Depuis le canal de la Siagne, quitter le sentier pédestre en bifurquant à droite par le chemin des Chichourliers (2ème traverse du sentier).



Musée Bonnard

16 boulevard Sadi Carnot
06110 LE CANNET
Côte d'Azur - FRANCE
+33 (0)4.93.94.06.06

Lettre d'infos

Recevoir nos actualités chaque mois par e-mail :

Partenaires du musée

logo noir LeCannetOrsay

 

Recherchez

Restons connectés & avis

     twitter-50px     google50px     pinterest-50px    instagram50px
TripAdvisor-petit   Exponaute-petit   Googlepetit