Pierre Bonnard

Sa maison : Le Bosquet

Pierre Bonnard découvre vers 1904 la Côte d’Azur à Saint-Tropez et Nice. Il fait de nombreux séjours
dans le Midi, avant d’adopter, autour de 1920, Le Cannet.

LeBosquet1

C’est une petite ville à l’époque, réputée comme station hivernale et climatique. Comme il ne souhaite pas habiter près de la mer, fuyant plutôt le monde et les constructions, Bonnard choisit le quartier de la Colle et du Bosquet pour son panorama incomparable.Le canal de la Siagne sera le lieu favori de ses promenades.

Le peintre loue d’abord la villa « Le Rêve » située avenue Victoria, avant d’acheter en février 1926, une maison modeste aux allures de chalet. Ses moyens auraient pu lui permettre d’acquérir une maison bien plus grande et confortable, avec un accès plus facile mais c’est l’aspect tranquille du lieu qui va le séduire.

Lire la suite...

Promenade sur les pas de Bonnard

« J’ai tous mes sujets sous la main. Je vais les voir. Je prends des notes. Et puis je rentre chez moi.
Et puis avant de peindre, je réfléchis, je rêve »
Pierre Bonnard, janvier 1942.

Le musée Bonnard, un projet global

balade_bonnard

Au départ du musée Bonnard, retrouvez l'atmosphère, les paysages et les lieux qui ont inspiré Pierre Bonnard. Un site où la peinture rejoint l'histoire de la ville et les jardins du Cannet, sans oublier les villas début de siècle.

Cette promenade complète la présentation des œuvres du musée, invitant le visiteur à poursuivre sa découverte de l'artiste à travers son environnement.

Le sentier de promenade qui débute du musée Bonnard jusqu'à proximité de la maison-atelier du peintre Le Bosquet, est porteur d'émotions. Il est un moment d'évocation, de mémoire des balades quotidiennes de l'artiste sur les chemins du Cannet.

Lire la suite...

Le Cannet peint par Bonnard

« Dans mes promenades du matin je m'amuse à définir les différentes conceptions de paysages, paysage "espace", paysage intime, paysage décoratif, etc. Mais comme vision je vois chaque jour des choses différentes, le ciel, les objets, tout change continuellement, on peut se noyer là-dedans. Mais cela fait vivre. »
Pierre Bonnard (extrait d'une lettre adressée à Matisse fin février 1940)

Pierre Bonnard fait parti des peintres de L’itinéraire sur les pas des grands maîtres mis en place le long de la Côte d'Azur.

Lieu de mémoire et d'inspiration, le cheminement Sur les pas de Bonnard rappelle la présence de Bonnard et évoque les « provisions de vie » quotidiennes du peintre. Ce parcours a donné lieu à plusieurs toiles, représentées à des endroits clés par des lutrins. Il est l'une des portes d'entrée dans l'univers du peintre, dans sa recherche sur le paysage et la lumière du Midi. Bonnard explore toutes les ressources picturales que lui offrent sa maison Le Bosquet, ainsi que les vues sur les paysages cannettans, les toits rouges, l'Estérel et la Méditerrannée.
Tous ses sens en éveil, Pierre Bonnard est à l'écoute de la nature et fait provision d'images et d'odeurs. Dans un carnet, il note ses impressions, le temps et dessine des croquis, autant d'aide-mémoire pour sa peinture.

Lire la suite...

Biographie

Pierre Bonnard (1867-1947)

Homme des XIXe et XXe siècles, la personnalité de Bonnard s'est façonnée entre la fin de l'impressionnisme, le mouvement nabi dont il est l'un des principaux artisans, pour ensuite s'affranchir de tout courant artistique et de toute convention développant une image très personnelle. Prédomine alors son regard sensible sur le monde dans lequel une nature enchantée, vibrante et lumineuse s'oppose à la réalité. Sous une apparence de tranquille simplicité, l'oeuvre de Bonnard se révèle complexe, pleine de nuances et comme détachée du temps.

Cette vision rythmée entre Paris, la Normandie et le Midi, stimulera et nourrira les plus grands, de Matisse à Balthus en passant par la jeune génération de l'abstraction française et américaine d'après guerre, représentés notamment par Bazaine, Sam Francis ou Rothko.

Lire la suite...

Œuvres majeures

Les débuts

France ChampagnePierre Bonnard naît à Fontenay aux-Roses le 3 octobre 1867. Dès l'enfance, Bonnard manifeste un grand intérêt pour le dessin et la couleur.

Tout en suivant des études de droit, pour la volonté de son père, Bonnard rêve de plus en plus à ne faire que de la peinture. C'est ainsi qu'il suit les cours de l'Académie Julian et rencontre Maurice Denis, Paul Ranson, Henri-Gabriel Ibels, Edouard Vuillard dont il se sent le plus proche. Son bonheur, Bonnard le trouve parmi ses camarades d'atelier.

En novembre 1889, il prête tout de même serment d'avocat mais, pour échapper au Droit, il n'aura de cesse de réaliser des œuvres pour présenter au Salon des Indépendants de mars 1891.

Son coup de maître Bonnard le réalise avec l'affiche France Champagne qui lui a été commandée par la marque France-Champagne. «On me demande partout mon affiche», écrit Bonnard à sa mère le 21 mai 1891. Félix Fénéon, futur rédacteur en chef de La Revue Blanche écrira «La première estampe affiche qui ait joyeusement éclaté sur les murs de Paris depuis Daumier.... Elle inaugurait un renouveau de l'art de la lithographie – de cet art que Toulouse-Lautrec devait pousser au degré que l'on sait de raffinement et de maîtrise».

Lire la suite...

Bibliographie

Bibliographie non exhaustive :

Bibliographie sommaire

  • Jean CLAIR et Antoine TERRASSE, Bonnard / Matisse – Correspondance 1925/1946, éd. Gallimard – Mars 2001
  • Antoine TERRASSE, Bonnard Pierre / Vuillard Edouard – Correspondance, Coll. « Art et Artistes », éd. Gallimard – 2001
  • Fondation Maeght, Bonnard dans sa lumière, éd. Maeght – Juillet 1975 Paris
  • Maurice GARCON, Plaidoyer pour les arts et les lettres, éd. Fayard – 1966
  • Orangerie des Tuileries – Paris,13 janvier / 15 avril 1967, Pierre Bonnard, centenaire de sa naissance, Réunion des Musées Nationaux – 1967
  • Luciano RAYMONDI, Bonnard et les Nabis, éd. Celiv – 1990
  • Catalogue d'exposition 07 décembre 1967/ 09 janvier 1968, Quinzaine Bonnard au Cannet
  • CONNAISSANCE DES ARTS, Nabis, éd. 700 N° 57362
  • Galeries Nationales du Grand Palais, Nabis 1888-1900, éd. Réunion des Musées Nationaux – 1993
  • Yvonne DESLANDRE, La vie des grands peintres impressionnistes et nabis, éd. Albin Michel
  • Preston STUART, Edouard VUILLARD, éd. Cercle d'art - 1990
  • Raynal MAURICE, Histoire de la peinture moderne
  • Guy COGEVAL, Edouard VUILLARD 1868/1940, éd. Musée des Beaux- Arts Montréal – 2003
  • Denis JOURDIN, Bonnard, l'atelier au mimosa, éd. Musée National d'art moderne – Atelier des enfants, Centre Georges Pompidou
  • Marie SELLIER, La peinture entrée libre, Nathan 2004
  • Catalogue d'exposition 12 juillet au 28 septembre 1975, Bonnard – dans la lumière
  • Catalogue d'exposition Mai 2007, Dessins de Pierre Bonnard - Une collection privée

Lire la suite...

Musée Bonnard

16 boulevard Sadi Carnot
06110 LE CANNET
Côte d'Azur - FRANCE
+33 (0)4.93.94.06.06

Newsletter

Recevoir nos actualités :

Partenaires du musée

LeCannetmusee-de-franceMO

 

Recherchez

Restez connecté & Votre avis

  twitter-50px   google50px   pinterest-50px   foursquare-50px   Instagram-50px
TripAdvisor-petit     Exponaute-petit     Googlepetit